Le plus important sera de maîtriser le plus finement possible le phénomène de surcompensation (principe fondamental de l'entraînement), c'est à dire prévoir au bon moment des périodes de récupération permettant à l'organisme de se recharger en substrats ayant pour conséquences de provoquer chez l'athlète un pic de forme à une période clé (course importante).

pub