L'auteur
Pourquoi ce site?

L'auteur

GAGLIARDINI Thierry
Né à Lyon le 13 août 1965 (domicilié à Chambéry - Savoie -73)

Expériences professionnelles

1987 à 1992 - Engagé à la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris (BSPP) et à "l'équipe spéciale de gymnastique".
1992 à 1993 - Pompier privé à Rhône Poulenc Saint Fons (69).
1993 à ........ - Gérant et propriétaire du club de remise en forme "GB gym 2" à Chambéry (73) (Brevet d'Etat des Métiers de la Forme).
- Plus de 7000 cours collectifs enseignés à ce jour (GB gym 2, Gymnastique Volontaire (GV), Association Départementale des Activités Physiques à l'Age de la Retraite (ADAPAR), Savoie Parkinson (pour les personnes atteintes de cette même maladie), divers).
- Préparateur physique . FC Grenoble rugby (senior élite 1 saison 1998-1999 1/2 finaliste)
. Tennis Club Aix les Bains (pôle espoir filles et garçons saison 2000-2001)
. SOC hockey sur glace Chambéry (senior nationale 1 saison 2001-2002)

. Michelini Linda en Cyclisme sur Piste 1 ère Championnat de France Vitesse Individuelle Cadettes 2008
1 ère Championnat de France Scrach Cadettes 2009
5 ème Championnat de France Vitesse Individuelle Cadettes 2009
5 ème Championnat de France 500 m surclassé Junior 2009
8 ème Championnat de France Scrach surclassé Junior Elite 2009
1 ère Championnat de France Vitesse Individuelle Junior 2010
1 ère Championnat de France 500 m Junior 2010


Pourquoi ce site?

Passionné par le sport depuis tout petit (football, gymnastique, tennis, athlétisme), j'ai tenté, par ce site et depuis 1993, d'apporter ma pierre à cet édifice qu'est la lutte contre le dopage. Depuis une dizaine d'années (alors qu'il existe depuis bien plus longtemps), il gangrène pratiquement tous les sports, citant les plus connus comme le cyclisme, le football ou encore l'athlétisme. Nous connaissons tous les causes de cette escalade (calendriers de plus en plus exigeants, pouvoir de l'argent, pression des sponsors ...).

Il y a plusieurs dizaines d'années, une poignée de disciplines (haltérophilie, courses de fonds et lancers en athlétisme, natation...) étaient montrées du doigt par les médias mettant en cause une minorité d'états comme l'URSS ou l'Allemagne de l'Est. On citait quelques cas isolés, par - ci, par - là. A cette période, le dopage paraissait plus comme un complément de l'entraînement à la course à la performance.
Aujourd'hui, mettons-nous à la place de ces jeunes de vingt ans qui emmagasinent des quantités d'informations sportives liées à ce problème depuis l'affaire FESTINA, en passant par le tennis, le football et autres sports. Le dopage s'est généralisé et banalisé, avec l'apparition de trafics organisés (BALCO, PUERTO, AMSTRONG) et plus récemment le dopage d'état orchestré par la RUSSIE. Pas une journée sans que l'on nous parle de corruption (à juste titre). On a l'impression que le dopage est devenu un élément indispensable à la course aux records et aux médailles par cette surmédiatisation; et on peut imaginer dans l'esprit de ces jeunes que le dopage soit devenu un substitut à l'entraînement. Ce dernier n'occupe plus la place qu'il devrait être aujourd'hui dans le monde du sport. Heureusement, le grand public est témoin de temps en temps par les médias du travail de forçat de quelques athlètes, avec le témoignage des 16 kilomètres de nage quotidienne de Laure MANAUDOU (avec Philippe LUCAS), ou encore plus anciennement, le formidable retour au plus haut niveau de André AGASSI, conquérant 3 titres du grand chelem dans la saison 1999-2000 (122ème place mondiale fin 1997), après une préparation commando de plusieurs mois.

Aujourd'hui, les jeunes sportifs doivent avoir la certitude que l'on peut progresser de manière spectaculaire sans avoir recours au dopage. En témoigne la réponse de ces athlètes de très haut niveau sur la cause du secret de leur réussite sportive. Un seul mot: travail. Mais soyons conscients que parvenir au sommet demande d'immenses sacrifices en terme de volonté et d'abnégation. Certains y parviennent parce qu'ils sont doués et s'entraînent, d'autres parce qu'ils s'entraînent dix fois plus que les autres. Dans les années 80, les spécialistes du tennis français pariaient sur une grande carrière de Pascal PORTES, techniquement meilleur qu'un certain Yannick NOAH. Mais ce dernier avait une telle volonté de réussite qu'il continuait à "faire du mur" après ces entraînements au centre de Nice, notant sur un petit carnet les heures supplémentaires qu'ils faisaient en plus sur ces petits camarades, avec la carrière que l'on connaîtra par la suite.

Depuis maintenant 14 ans, avec l'expèrience de mon club de remise en forme, j'ai eu la chance de préparer une multitude de sportifs, débutants, de haut niveau, pour des sports les plus différents les uns des autres. Bénéficiant de cette expérience sur le terrain et sans aucune prétention, j'ai décidé de transcrire et de transmettre ma philosophie et ma vision de l'entraînement en salle, avec toutes les conséquences positives et bienfaitrices qu'elles apportent, incluant par la même le béa bat d'une hygiène sportive saine et équilibrée.

Avec le souhait de vous avoir en partie convaincu, rien ne nous empêche de méditer sur cette citation :

"Il n'est de force que dans la durée, il n'est de valeur que dans l'homme."


pub