Les qualités physiques nécessaires requises à la pratique de la lutte sont de deux ordres.

  • L'explosivité, c'est à dire la faculté à accélérer un geste déjà commencé.

Dans la pratique de ce sport, cette notion trouvera sa place dans différentes phases de combat.

- L'amorce d'une prise.
- L'amorce du contre.

  • La puissance, qui suit la phase d'explosivité (tombé).
pub


Le processus principal utilisé dans la pratique de la lutte est celui d'anaérobie alactique.

Il correspond à une intensité d'effort maximale pendant des phases de survitesse.

La durée de l'action est de quelques secondes (attaque, contre).

Sur la totalité du combat, celui-ci se fera sur fond aérobie.